Auteur Sujet: sans titre  (Lu 5128 fois)

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1244
    • E-mail
Re : Re : sans titre
« Réponse #60 le: mars 25, 2019, 16:45:42 pm »
Je suis curieux de voir la réponse impulsionnelle au point d'écoute. Entre le son direct et le réfléchi ça doit pas être simple.

Surement pas pire qu'avec le mur arrière  ;)

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 918
    • E-mail
Re : Re : Re : sans titre
« Réponse #61 le: mars 25, 2019, 16:50:53 pm »
Je suis curieux de voir la réponse impulsionnelle au point d'écoute. Entre le son direct et le réfléchi ça doit pas être simple.

Surement pas pire qu'avec le mur arrière  ;)

Pas certain le mur arrière ne concerne vraiment que les basses fréquences sauf en baffle plan.

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 954
    • E-mail
Re : Re : Re : sans titre
« Réponse #62 le: mars 25, 2019, 16:59:26 pm »
Bonjour
Pourquoi avancer les enceintes ? Tout simplement pour retarder le retour d'onde en provenance du mur arrière . Pour diminuer ce retour d'onde il y a plusieurs possibilités : encastrer les enceintes dans le mur , les avancer fortement , faire des enceintes larges voire très larges ou faire un système cardioïde comme Kii .
Ç'est aussi une manière de reduire la part du son réfléchi sur le son direct. Mêmes si cela est encore plus vrais pour les murs latéraux et arrière. L'encastre etant encore mieux.
L'encastrement dans les murs, très bien dans cette théorie. Dans une pièce de séjour, ça donne un son plat et ennuyeux. Une réverbération modeste de l'aigu n'est pas désagréable, au contraire. Mais une enceinte de largeur trop mince, c'est pas mieux non plus. Avis personnel suite à expériences.
Siméon
 

« Modifié: mars 25, 2019, 17:01:16 pm par etsimonogn »

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 918
    • E-mail
Re : Re : sans titre
« Réponse #63 le: mars 25, 2019, 17:14:05 pm »
faire un système cardioïde comme Kii .

Si j'ai bien compris les HP arrières envoi une onde arrière avec une avance sur le signal HP avant pour être parfaitement en phase avec l'onde du HP avant après réflexion sur le mur. :refl:
Plus l'enceinte est longue plus elle est directive à basse fréquence.

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1279
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : sans titre
« Réponse #64 le: mars 25, 2019, 17:21:51 pm »
Dans mon salon, 4 enceintes du 5.1 sont encastrées dans les murs. En comparaison avec celui de la pièce dédiée, le son est "plat et ennuyeux"

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 918
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : sans titre
« Réponse #65 le: mars 25, 2019, 17:28:26 pm »

L'encastrement dans les murs, très bien dans cette théorie. Dans une pièce de séjour, ça donne un son plat et ennuyeux. Une réverbération modeste de l'aigu n'est pas désagréable, au contraire. Mais une enceinte de largeur trop mince, c'est pas mieux non plus. Avis personnel suite à expériences.
Siméon
 

Je suis surpris de votre conclusion et la fois inquiet car c'est exactement mon projet. En plus des enceintes "In wall", je vais traiter par des absorbants aux murs et plafond pour renforcer au maximum du champs directe sur le champs diffus.

Actuellement en phase de test provisoire, je préfère être très proche des enceintes pour la clarté du son qui s'en dégage même si le spot point de la stéréo devient très petit.
« Modifié: mars 25, 2019, 17:31:19 pm par Etmo »

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 828
    • E-mail
Re : Re : Re : sans titre
« Réponse #66 le: mars 25, 2019, 17:54:29 pm »
faire un système cardioïde comme Kii .

Si j'ai bien compris les HP arrières envoi une onde arrière avec une avance sur le signal HP avant pour être parfaitement en phase avec l'onde du HP avant après réflexion sur le mur. :refl:
Plus l'enceinte est longue plus elle est directive à basse fréquence.

Je pense plutôt que c'est tout l'inverse . Toute enceinte rayonne sur 4 pi en basse fréquence et voit sa directivité augmenter avec la montée en fréquence : c'est le fameux baffle step . L'idée de kii est d'utiliser un effet cardioïde : les hps de grave situés derrière émettent en polarité inversée et avec un retard ce qui a pour but d'annuler une grande part de l'onde arrière ( malheureusement sur une plage restreinte de fréquences seulement ) le signal étant décalé de 180 degrés . Reste au concepteur à calibrer tout ça judicieusement . Le but est bien de réduire le retour d'onde arrière qui vient perturber trop tôt le message primaire direct . Je compte moi même expérimenter le système , pour voir .

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
Re : sans titre
« Réponse #67 le: mars 25, 2019, 18:07:13 pm »
En nearfield, vous entendez le son des hp avec beaucoup plus de niveau que les retours de la salle. Ces derniers arrivent avec un décalage temporel plus important que si vous étiez dans une position d'écoute classique.

C'est une solution de compromis qui permet une écoute différente ou la salle ne peut pas être maitrisée.


Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 918
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : sans titre
« Réponse #68 le: mars 25, 2019, 18:31:44 pm »
faire un système cardioïde comme Kii .

Si j'ai bien compris les HP arrières envoi une onde arrière avec une avance sur le signal HP avant pour être parfaitement en phase avec l'onde du HP avant après réflexion sur le mur. :refl:
Plus l'enceinte est longue plus elle est directive à basse fréquence.

Je pense plutôt que c'est tout l'inverse . Toute enceinte rayonne sur 4 pi en basse fréquence et voit sa directivité augmenter avec la montée en fréquence : c'est le fameux baffle step . L'idée de kii est d'utiliser un effet cardioïde : les hps de grave situés derrière émettent en polarité inversée et avec un retard ce qui a pour but d'annuler une grande part de l'onde arrière ( malheureusement sur une plage restreinte de fréquences seulement ) le signal étant décalé de 180 degrés . Reste au concepteur à calibrer tout ça judicieusement . Le but est bien de réduire le retour d'onde arrière qui vient perturber trop tôt le message primaire direct . Je compte moi même expérimenter le système , pour voir .

J'ai pensé comme vous au départ annuler l'onde arrière, mais ce qui est étonnant, c'est qu'ils parlent de focalisation avec les 5 Hp de grave et de proximité avec le mur. Pour mois, on focalise quand les ondes sont en phases. Interférence constructive et non destructive. :refl:

En gros, ils disposent des HP en ligne et correctement en phase. On pourrait imaginé 3 ou 4 de HP sur un axes avec des retards calculés pour former un faisceau en phase que dans une seule directions. Principe de antenne râteau. Cela devient très directif.
« Modifié: mars 25, 2019, 18:34:18 pm par Etmo »

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 828
    • E-mail
Re : sans titre
« Réponse #69 le: mars 25, 2019, 20:00:15 pm »
Regardez bien la petite animation sur le site de Kii qui explique le fonctionnement : il n'y a plus d'onde arrière . Si vous étudiez un peu le principe du cardioïde , tout est logique dans la conception de ces enceintes notamment la disposition des hps .

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
Re : sans titre
« Réponse #70 le: mars 25, 2019, 23:06:22 pm »
Principe intéressant.
Pour éviter de chercher, dans le bas de la page, on voit les animations.

https://www.kiiaudio.com/acoustics.php

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 828
    • E-mail
Re : Re : Re : Re : sans titre
« Réponse #71 le: mars 26, 2019, 13:08:45 pm »
Bonjour
Pourquoi avancer les enceintes ? Tout simplement pour retarder le retour d'onde en provenance du mur arrière . Pour diminuer ce retour d'onde il y a plusieurs possibilités : encastrer les enceintes dans le mur , les avancer fortement , faire des enceintes larges voire très larges ou faire un système cardioïde comme Kii .
Ç'est aussi une manière de reduire la part du son réfléchi sur le son direct. Mêmes si cela est encore plus vrais pour les murs latéraux et arrière. L'encastre etant encore mieux.
L'encastrement dans les murs, très bien dans cette théorie. Dans une pièce de séjour, ça donne un son plat et ennuyeux. Une réverbération modeste de l'aigu n'est pas désagréable, au contraire. Mais une enceinte de largeur trop mince, c'est pas mieux non plus. Avis personnel suite à expériences.
Siméon
 

Bonjour Simeon . Mon "spin doctor" m'a fait remarquer que le qualificatif de "plat et ennuyeux" pour des enceintes in wall ne veut pas dire grand chose . Il faut se souvenir que beaucoup de cabines professionnelles , et surtout les plus grandes , sont équipées de systèmes in wall . Parce que les ingés son qui y bossent aiment le son plat et ennuyeux ?

Et puis Kii insiste bien sur le fait que seul son système permet à un mini monitor d'approcher le rendu sonore de systèmes très grands ( sous entendu très larges ) ou in wall ; toujours parce que c'est plat et ennuyeux ?

Un système in wall ne se règle pas comme comme un système plus conventionnel ; parce que le room gain s'y exprime différemment . On en revient toujours à la balance tonale à régler et au niveau des basses notamment . C'est bien cette balance tonale qui fait que le son n'est pas "plat et ennuyeux" .

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 155
Re : sans titre
« Réponse #72 le: mars 26, 2019, 17:14:21 pm »
J'ai assisté à une exposition haute fidélité en fin de semaine passée et j'ai entendu plein de choses.

LineArray, Électrostatique, Électrodynamique, HP tablettes, tours et très grosses tours, HP sphérique, HP coax, HP à gros pavillons, Baffle plan.

Des hp carrément flanqués dans les coins de murs, d'autres à une bonne distance domestique et d'autres très loin de toutes surfaces (très grande salle).

Comme audiophile, il faut se questionner de quel genre de rendu nous voulons baser nos écoutes. Il faut évaluer l'environnement et ses possibilités, notre budget, la possibilité de pouvoir écouter à la maison.



jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 828
    • E-mail
Re : sans titre
« Réponse #73 le: mars 26, 2019, 18:47:36 pm »
Avoir un système adapté à la pièce dans laquelle on va l'écouter est souvent plus facile qu'adapter la pièce , surtout quand elle n'est pas dédiée . Je réfléchis beaucoup à ça en ce moment .

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 918
    • E-mail
Re : sans titre
« Réponse #74 le: mars 26, 2019, 19:32:49 pm »
Bonjour
Je pense personnellement qu'il faut lutter contre la reverberation part tous les moyens: avec des systèmes directifs, loing des murs ou dans les murs avec du traitement si possible.

La réverbération peut sembler agréable et enveloppante par contre quelle perte au niveau clarté.  On distingue difficilement les instruments dans les orchestres symphonique de même pour leur localisation, elle devient moins précise.

Le pire c'est quand l'enregistrement est fait avec ce type de reverberation. Je suis en redécouverte des oeuvres symphoniques de Philip Glass par exemple. On entend bien la salle au niveau acoustique, un peu moins l'orchestre, je trouve cela dommage avec parfois de la bouillie instrumentale. C'est presque une carricature de ce qu'il faut éviter, quelle déception. On est loing du classement prise de son d'exception selon Qobuz.

« Modifié: mars 26, 2019, 23:02:05 pm par Etmo »