Auteur Sujet: Améliorer la THD en actif (amortissement des modes de fractionnement des HP)  (Lu 291 fois)

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Bonjour,
Me voici rentré et j'ai fait quelques rapides essais. Malheureusement je n'ai presque pas de résistances sous la main et moins de selfs et capas que ce que je ne pensais.
Voici un premier résultat brut, avec des valeurs à peine calculées :lol:et piochées dans ce dont je disposais.
Je test sur les LA, avec le HIVI M3N. Il n'a pas particulièrement de pic de fractionnement qui dépasse, mais du fractionnement bien visible toutefois.
Il est coupé en actif avec le mini-DSP à 96 dB/Oct à 125 Hz pour le bas et 300 dB/Oct à 2000 Hz pour le haut. L'ampli est le FX D-802, donc class-D avec sa batterie de filtres de sortie (j'indique ceci car ça peut avoir une importance par rapport à des amplis class-A ou A/B qui n'ont aucun filtre de sortie).
Mesures à 1m.

Comparaison entre : sans composants passifs et avec un petit bouchon (valeurs mal adaptées mais je n'avais que ça) de 0,4mH en parallèle à 1 µF + 10 Ohms. Avec le circuit bouchon, j'ai mis +2dB au signal source de REW afin de faire coller le haut de bande qui est atténué par la self (donc dans la bande le niveau avec bouchon est même défavorable puisque 2dB plus haut en niveau que sans le bouchon) :

Les amplitudes :


La THD et H3 en direct sur l'ampli, sans le circuit bouchon :


La THD et H3 avec le petit circuit bouchon :


Le gain est clair et net, à partir de 200 Hz la H3 passe de 0,13% à 0,06% (elle a été divisée par deux !).
Je constate aussi que la H2 ne bronche pas, que la H4 et la suite des harmoniques réduisent aussi dans un moindre mesure.

Il faut que je trace la courbe d'impédance de mon circuit bouchon afin de voir où je me situe par rapport au HP (là c'est fait au pif), je pense qu'il y a sérieusement à gagner.
A suivre.

N'hésitez pas vous aussi à faire des essais et à poster vos résultats.
A suivre...
« Modifié: janvier 03, 2019, 11:31:22 am par xnwrx »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 6579
    • E-mail
Bonjour

A la mesure il y a des gains objectifs que je ne conteste pas et que j'avais lu ailleurs sur d'autres HP.
A l'écoute quel est le résultat entre
- Un HP avec une pointe de 10 dB à 4000 Hz et un RLC de correction.
- Un autre HP sans pointe à 4000 Hz et sans RLC.

Sur mon LB, quand je suis passé d'une correction en passif avec des composants assez haut en gamme, à une correction par convolution, j'avais eu un gain à l'écoute avec une dynamique plus grande.
Des composants passifs en plus, ce n'est pas neutre à l'écoute...

Cordialement, Dominique

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2192
Vous n'y êtes pas Dominique, le sujet concerne la réduction de la H3, qu'il y ait ou non un pic.
Le test que j'ai fait avec mes M3N le montre parfaitement, c'est un HP qui n'a pas de pointe qui dépasse. Il a un fractionnement violent à 15 kHz mais qui ne dépasse pas (donc un creux). D'ailleurs dans la mesure de la courbe de réponse que j'ai mis dans mon précédent post, vous constatez que la courbe de réponse n'a pas changé (hormis la baisse dans le haut lié à la self) avec ou sans circuit passif. Le circuit bouchon est positionné bien plus haut en fréquence, et même haut en fréquence, c'est un passe tout.
Là où je peux vous rejoindre, c'est de savoir si 0,2% ou 0,1% de H3 ça s'entend !

gug42

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 429
Merci Xavier ! Très intéressant.
Peut être des pistes pour rendre très intéressant des HPs tel le 15PS100. Je pense l'objectif plus sur ce style de hp, que des hps déjà nativement "plat" ou gérant très bien leurs fractionnements.