Auteur Sujet: charges acoustiques non orthodoxes  (Lu 912 fois)

jaffar

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 825
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #30 le: février 17, 2019, 13:38:25 pm »
Oui mais selon vous qu'est ce qui pourrait susciter l'intérêt pour une transformée ( c'est à dire passage par la fonction inverse suivie du passe haut ) plutôt que pour une EQ "à la sauvage" en admettant le même objectif ?

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 924
    • E-mail
Re : Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #31 le: février 17, 2019, 14:17:37 pm »
Bonjour
Oui mais selon vous qu'est ce qui pourrait susciter l'intérêt pour une transformée ( c'est à dire passage par la fonction inverse suivie du passe haut ) plutôt que pour une EQ "à la sauvage" en admettant le même objectif ?
En termes de réponse, les résultats qu'on peut obtenir étant identiques, il n'y a pas d'intérêt particulier à choisir le premier sauf si on aime manier le fer à souder et une fiabilité sur le long terme supérieure. Le numérique est infiniment plus pratique pour les projets des diyers. 
Siméon
« Modifié: février 17, 2019, 18:33:49 pm par etsimonogn »

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 96
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #32 le: mars 09, 2019, 12:11:08 pm »
Voici encore une autre charge qui me semble à la croisée de principes connus, mais qui est une sorte de mélange de résonateur et de montage  Isobarik.
Je m'interroge sur la complémentarité entre le HP interne et l'évent associé....
https://i.pinimg.com/originals/4c/23/b4/4c23b41a3e0bb08eed28cb6c072fe23a.jpg

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1203
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #33 le: mars 09, 2019, 12:31:14 pm »
Charge non orthodoxe et complexe, pour le coup, c'est le moins que l'on puisse dire ! un HP actif qui "pousse" un passif par sa radiation directe et par un évent, un coaxial 2 voies pour le médium aigu dont la charge semble communiquer avec celle du grave par un trou amorti, pas facile à modéliser, tout çà.
çà n'a pas grand chose à voir avec de l'isobarik, à mon avis, et çà sent la mise au point à l'oreille, car je n'ose même pas imaginer l'allure de la phase mesurée devant le passif ni l'allure de son impulsion.
« Modifié: mars 09, 2019, 12:36:47 pm par luiscrepy »

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 96
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #34 le: mars 09, 2019, 14:50:12 pm »
En effet, on trouve sur le net des tas de projets DY qui amènent questions; dans la plupart des cas, je pense que le "concepteur" se fait plaisir en réalisant un bel objet, certaines réalisations étant de purs chef- d'oeuvre de menuiserie, mais qui pèchent probablement par absence totale de base théorique calculée. Dans le meilleur des cas, comme tu le dis, une validation par l'écoute, mais qui, je pense, est surtout destinée à valider le travail accompli.
J'ai le sentiment que l'on peut en fait faire quasiment n'importe-quoi, ça fera toujours du "son" qui servira de justification.
Reste que les idées originales sont innombrables, comme si les trois ou quatre formules classiques ne suffisaient pas à satisfaire les fantasmes audiophiles de certains.
Pour mon projet, je me suis finalement limité au plus simple schéma, la charge close, car finalement, et avec l'aide d'une correction par DSP, c'est encore la plus efficace. Et la moins compliquée à fabriquer....

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1203
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #35 le: mars 09, 2019, 18:31:15 pm »
J'ai moi-même testé une charge non orthodoxe avec mes voies graves actuelles exploitées jusqu'à 200 Hz et coupées en LR96. J'ai conservé ces réalisations car j'ai obtenu un excellent rapport volume/distorsion-bande passante en comparaison avec mes essais en clos et en BR. La charge en question est celle de la "conséquence" de Dynaudio que j'ai recopiée avec des volumes plus importants car j'ai utilisé deux 38 cm au lieu des deux 30 cm de Dynaudio.

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 96
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #36 le: mars 29, 2019, 18:00:23 pm »
Vous avez quelques photos de ce montage ?
L'enceinte finie doit tout de même faire un volume respectable....
Quel ampli utilisez vous sur le grave ?

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1203
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #37 le: mars 29, 2019, 18:55:21 pm »
Je décris mon installation sur un site accessible sous chacun de mes messages.

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1203
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : charges acoustiques non orthodoxes
« Réponse #38 le: mars 31, 2019, 16:25:07 pm »
J'avais fait quelques photos en cours de réalisation du prototype, mais au flash dans le sous-sol, on ne voit pas grand chose.
1) vue d'ensemble avec le 38 en face avant. L'évent avant est bouché, j'en avais fait 3 (devant, dessous, derrière pour comparaison des différentes solutions)
2) vue de l’intérieur avec la face arrière pas encore vissée.
3) vue interne du volume supérieur. Contrairement à la version originale Dynaudio, j'ai mis les deux Hauts parleurs en push-pull aimant contre aimant. J'ai lu quelque part que certains défauts de linéarité dans les mouvements de la membrane autour du point de repos pouvaient être corrigés avec un montage push-pull à polarités inversées. Cela pouvant améliorer la distorsion.