Auteur Sujet: Choix potentiomètre de volume  (Lu 4037 fois)

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #15 le: mars 14, 2019, 07:47:16 am »
Bonjour

Pour un potentiomètre de volume je procédais en deux temps :
- Avec des potentiomètres pas cher, trouver la résistance du potentiomètre qui donne une ergonomie correcte.
- Puis remplacement du potentiomètre par un autre de qualité.
Et souvent seule la première ligne était suffisante !!!

Il n'y avait pas internet quand je faisais ces tests, il fallait se débrouiller tout seul...

Cordialement, Dominique

etsimonogn

  • Invité
Re : Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #16 le: mars 14, 2019, 09:20:21 am »
Bonjour
Pour un potentiomètre de volume je procédais en deux temps :
- Avec des potentiomètres pas cher, trouver la résistance du potentiomètre qui donne une ergonomie correcte.
- Puis remplacement du potentiomètre par un autre de qualité.
Et souvent seule la première ligne était suffisante !!!
La résistance d'un potentiomètre n'a pas d'influence sur son atténuationen fonction de la position du curseur
si l'impédance de la source du signal est faible, à des très rares exceptions près, c'est le cas,
et si l'impédance vue par le curseur est élevée, c'est souvent 10 kohm, très rarement moins, quelquefois plus, 22k sur le Quad 405 par ex, avec souvent avec un filtre passe-bas en série.
Avec un potard de 100 k, il y a une position du curseur qui présente un max d'impédance de 25 k, il va être chargé par 10 k. La loi log n'est alors pas bien respectée, le filtre passe-bas subit une baisse en fréquence et pas mal de courant passe par le curseur, c'est pas bon pour sa durée de vie sans crachouillis.
Avec un potard de 10 k, le max d'impédance au curseur est de 2.5 k, c'est nettement mieux. Ce serait encore mieux avec 4.7k mais des potards de qualité avec cette valeur, j'en ai pas vu beaucoup dans les catalogues.
Bref, le choix de l'impédance et du fabricant est restreint pour un potard de contrôle de volume de qualité.
Siméon
   
« Modifié: mars 14, 2019, 12:03:53 pm par etsimonogn »

CharlyTango

  • Invité
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #17 le: mars 14, 2019, 22:23:21 pm »
Vive internet donc, et merci d'avoir créé ce forum !

Si j'ai bien compris et pour te paraphraser, Siméon, en cas de grosse différence d'impédance le potentiomètre seul ne peut pas jouer le rôle d'atténuateur de cette différence. Par conséquent, la variation de résistance du potentiomètre seul permet juste une adaptation des tensions. Dans mon cas, l'atténuation de la différence d'impédance se fera par l'ajout de résistances en série, en plus du potentiomètre. C'est ça ?  :refl:

Cordialement.

Franck34000

  • Invité
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #18 le: mars 15, 2019, 00:14:38 am »
Bonjour à tous,

Il y a des potentiomètres bas de gamme et d'autres mieux type ALPS .
Et puis d'autres à résistances commutées, et d'autres commuté avec relais .
Ainsi, il y a ça : http://electronics.dantimax.dk/Kits/Selectors_-_attenuators/index.html
(  particulièrement le modèle RelVol1C )
Vous choisissez le "set" de résistances en fonction de l'impédance d'entrée de l'ampli .
Quelle est l'impédance d'entrée de l'ampli quad ? 22k ohm oui/non ?
Bon certes, il faut de la place et puis une alim. de 5volt, et puis le prix n'est pas le même .
(mais cela se pilote avec une télécommande)

Cordialement
Franck
_

CharlyTango

  • Invité
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #19 le: mars 15, 2019, 01:01:22 am »
Bonsoir Franck,

L'impédance d'entrée est de 20 kOhms selon la doc du Quad 405 1ère version.

Cordialement.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #20 le: mars 15, 2019, 08:14:00 am »
Bonjour

Attention aux potentiomètres électronique.
S'il est avec un réseau de résistances commutées, il n'y a pas de problème.
Je garde un mauvais souvenir de la qualité d'écoute d'un potentiomètre électronique SELECTRONIC à 6 voies, même avec les recommandations des audiophiles : Il n'est resté que 2 jours sur la chaîne...

Cordialement, Dominique

etsimonogn

  • Invité
Re : Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #21 le: mars 15, 2019, 09:48:32 am »
Bonjour
L'impédance d'entrée est de 20 kOhms selon la doc du Quad 405 1ère version.
Oui, sa valeur, on le voit sur le schéma, c'est la mise en // de la 220 k reliée à la masse et de la 22k reliée à la 'masse virtuelle' construite avec l'ampli-op.
Attention aux potentiomètres électronique.
S'il est avec un réseau de résistances commutées, il n'y a pas de problème.
Je garde un mauvais souvenir de la qualité d'écoute d'un potentiomètre électronique SELECTRONIC à 6 voies, même avec les recommandations des audiophiles : Il n'est resté que 2 jours sur la chaîne...
Le Selectronic c'était une construction mécanique de 6 potars log empilés. Deux potards log empilés, ça présente déjà souvent des écarts d'atténuation entre les deux canaux, alors 6... la loi log des potars log est très approximative. Selectro n'a fait que rajouter de l'électronique avant et après le potar. Les électroniciens de la boîte n'ont jamais été brillants. Une bien meilleure  conception aurait pour base six potars linéaires empilés insérés dans un circuit actif donnant une loi log sans charge importante du curseur. En effet, on voit souvent recommandé des circuits avec une résistance faible entre curseur et masse pour logarithmiser la réponse, c'est mauvais pour la qualité du signal et la vie du potar.
Siméon
« Modifié: mars 15, 2019, 10:01:30 am par etsimonogn »

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7814
    • E-mail
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #22 le: mars 15, 2019, 14:05:05 pm »
Citer
Le Selectronic c'était une construction mécanique de 6 potars log empilés.

http://petoindominique.fr/php/filtredcx.php

Voir l'image dans "Atténuation en sortie".
Je ne vois pas 6 potentiomètres. Peut être 3.

Cordialement, Dominique

etsimonogn

  • Invité
Re : Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #23 le: mars 15, 2019, 14:27:27 pm »
Citer
Le Selectronic c'était une construction mécanique de 6 potars log empilés.
http://petoindominique.fr/php/filtredcx.php
Voir l'image dans "Atténuation en sortie".
Je ne vois pas 6 potentiomètres. Peut être 3.
Il faut six potentiomètres pour atténuer six canaux en même temps. Sur la photo, les trois galettes noires empilées pas très épaisses ne peuvent être que des doubles potars.
Siméon

etsimonogn

  • Invité
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #24 le: mars 15, 2019, 15:41:12 pm »
Ca ressermble comme deux gouttes d'eau à çui-ci :

https://www.audiophonics.fr/fr/potentiometres-potentiometre-alps/potentiometre-alps-rk16816mg-voies-motorise-10k-p-5631.html
Motorisé à 6 pistes, il vaut < 17 Euros, faut pas trop s'étonner que ça fonctionnait pas trop bien. La série RK27, sans moteur, à deux pistes, de qualité reconnue, vaut entre 11 et 15 Euros.
Siméon

Franck34000

  • Invité
Re : Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #25 le: mars 15, 2019, 16:33:48 pm »
Bonjour Dominique et à tous,

Le potentiomètre (RelVol1c à 64 positions) Dantimax en Kit que j'ai proposé est à commutation de résistances par relais .
Les relais sont pilotés par circuit logique via encodeur rotatif ou commandes infra-rouge .
Vous choisissez le set de résistance 1k, 5k, 10k, 15k, 20k, 50k ou 100k dans la gamme mrs25 ou Dale .
Il est à impédance constante en entrée, c'est son intérèt !

Bonjour

Attention aux potentiomètres électronique.
S'il est avec un réseau de résistances commutées, il n'y a pas de problème.
Je garde un mauvais souvenir de la qualité d'écoute d'un potentiomètre électronique SELECTRONIC à 6 voies, même avec les recommandations des audiophiles : Il n'est resté que 2 jours sur la chaîne...

Cordialement, Dominique

Le schéma de principe en image :
[ J'ai d'autres documents si ça intéresse (j'en ai acheté un) . ]

Cordialement
Franck
_
« Modifié: mars 15, 2019, 16:50:47 pm par Franck34000 »

luiscrepy

  • Invité
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #26 le: mars 15, 2019, 19:51:29 pm »
Bonsoir.

Lorsque je filtrais avec le DCX2496, le réglage de volume ne pouvait se faire qu'avec une solution de réglage à 6 voies. Afin de réaliser une commande de volume à 6 voies de ma conception qui viole certaines règles d'utilisation de l'ampli OP5532, j'avais commandé le potentiomètre présenté par Siméon dans sa version 100k (valeur élevée volontairement pour mon schéma non conventionnel). Hors, lorsque je l'ai reçu, le brochage n'avait rien à voir avec la brochure PDF dont Audiophonics donnait le lien. Il me fallait un potentiomètre à 6 circuits indépendants comme les modèles doubles, et celui que j'ai reçu avait un picot commun aux 6 voies. Je n'ai donc pas pu réaliser le réglage de volume que j'avais en tête et ai du me rabattre sur 6 diviseurs de tension synchronisés avec le plot commun à la masse.
A fond, c'était parfait ou presque, mais à faible volume et aux 2/3 environ le bruit de fond remontait sous la forme d'un peu de 50 Hz dans tous les hauts parleurs.

Je ne sais pas si j'ai reçu un fond de tiroir ni si depuis le modèle a changé, mais ce potentiomètre a un brochage complexe que je n'ai trouvé nulle part et que j'ai mis un certain temps à identifier.

Je l'ai utilisé plusieurs années avec le DCX, mais depuis que j'ai reçu le MiniDSP, j'ai pu le supprimer de mon ampli qui est devenu totalement silencieux. J'en ai profité pour refaire mon alimentation et l'implantation avec les conseils avisés de Siméon.

Ci-dessous des images de l'ampli tel qu'il était avant intervention, d'un zoom sur le potentiomètre, puis du brochage de celui que j'ai reçu il y a maintenant près de 10 ans puisque je l'utilisais déjà avec un filtre actif analogique de ma fabrication avant d'acquérir le DCX.


luiscrepy

  • Invité
Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #27 le: mars 15, 2019, 19:52:51 pm »
le potentiomètre

etsimonogn

  • Invité
Re : Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #28 le: mars 15, 2019, 22:22:01 pm »
Afin de réaliser une commande de volume à 6 voies de ma conception qui viole certaines règles d'utilisation de l'ampli OP5532, j'avais commandé le potentiomètre présenté par Siméon dans sa version 100k (valeur élevée volontairement pour mon schéma non conventionnel).
On peut voir le principe de votre conception?
Citer
A fond, c'était parfait ou presque, mais à faible volume et aux 2/3 environ le bruit de fond remontait sous la forme d'un peu de 50 Hz dans tous les hauts parleurs.
Probabilité d'une responsabilité partielle du 100k.
Siméon

luiscrepy

  • Invité
Re : Re : Re : Choix potentiomètre de volume
« Réponse #29 le: mars 16, 2019, 00:05:15 am »
Afin de réaliser une commande de volume à 6 voies de ma conception qui viole certaines règles d'utilisation de l'ampli OP5532, j'avais commandé le potentiomètre présenté par Siméon dans sa version 100k (valeur élevée volontairement pour mon schéma non conventionnel).
On peut voir le principe de votre conception?
Aie....
Je n'ai rien inventé, j'ai juste exploité des principes de base des ampli OP qui ont très bien fonctionné sur tous les montages que j'ai fait en utilisant cette technique.

Au début (je parle d'il y a plus de 25 ans)  j'avais des problèmes de bruit de fond contenant essentiellement du résidu de 50 Hz. Après avoir épuisé toutes les pistes d'amélioration autour de l'implantation des composants, du trajet du circuit de masse et de la qualité du filtrage de l'alimentation, j'ai décidé d'ajouter systématique un petit circuit que je considère comme un adaptateur d'impédance (peut-être à tort) composé d'un NE5532 et de 2 résistances de 10k pour avoir un gain de 1. Ce circuit est tellement silencieux qu'il n'apporte aucun souffle et a résolu tout problème de bruit de fond.
J'ai ensuite eu l'idée de remplacer la résistance de sortie par un potentiomètre d'une valeur 4 fois supérieure à la résistance, ce qui transforme ce circuit en un réglage de volume de - 99 dB à + 6 dB (le -99 dB n'est pas calculé, c'est pour donner une idée)
J'ai lu qu'un ampli OP n'est pas trop conçu pour des gains négatifs et encore moins pour avoir l'entrée et la sortie en court circuit. Cependant, en utilisation courante, il n'est jamais en court circuit très longtemps et le gain n'est pas trop négatif si le reste du montage a été pensé en conséquence. Toujours est-il que cela a toujours bien marché chez moi et surtout dans un silence que je n'ai jamais réussir à obtenir avec des diviseurs de tension (de modulation) en entrée.

D'où mon besoin d'un potentiomètre à 6 voies dont aucune broche ne serait reliée à la masse. Ayant été obligé de me rabattre sur le modèle décrit précédemment, j'ai été contraint d'utiliser la méthode conventionelle et j'avais du bruit de fond à très faible niveau.

Mais tout cela est du passé, et grâce à l'OpenDRC-DA8, le circuit de volume a pu être simplement supprimé.


Citer
A fond, c'était parfait ou presque, mais à faible volume et aux 2/3 environ le bruit de fond remontait sous la forme d'un peu de 50 Hz dans tous les hauts parleurs.
Citer
Probabilité d'une responsabilité partielle du 100k.
Siméon
Oui, et peut-être aussi de mon implantation, 6 fils allaient des entrées à la plaque perforée supportant le potentiomètre, puis 6 autres allaient de la plaque perforée aux différents circuits imprimés supportant 2 ou 4 amplis LM3886 parmi les 16 présents dans le châssis. Cela représentait plusieurs mètres de trajet de modulation peu souhaitables. Les 6 groupes ne présentaient pas le même niveau de bruit (2 étaient presque parfaits)
Fils blindés monobrin 1 conducteur ou multibrins plusieurs conducteurs ou fils de câblage sans blindage donnaient des résultats similaires. (edit)
« Modifié: mars 16, 2019, 11:20:02 am par luiscrepy »