Auteur Sujet: Plan d'expérience des corrections par convolution  (Lu 2562 fois)

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 763
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #45 le: mai 12, 2019, 13:24:17 pm »
Je suis a la fois surpris par le niveau de distorsion, on est habitué à des commentaires forum et des acticles qui vente cette technologie surtout sur la distorsion et la reponse impulsionnelle. Mais dans mes recherches de solutions alternatives sur le net, quand les constructeurs veulent bien communiquer sur le sujet, les valeurs sont pas au niveau de leur prétendue très grande qualité. Je suis passé en compression au dessus de 4khz. J'ai gagné en niveau Spl maximum par rapport à des domes par contre la distorsion est pas meilleur a 90db Spl. Par contre, je suis bien moins emmerder avec la diffraction mais au prix d'une modification de la bouche (reponse plus plate en spl et phase hors axe)
« Modifié: mai 12, 2019, 13:30:05 pm par Etmo »

Greg Lagarrigue

  • Newbie
  • *
  • Messages: 185
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #46 le: mai 12, 2019, 14:13:33 pm »
Dans l'aigu, c'est très variable quand je regarde mes mesures, en comparant 1 moteur de compression 1 pouce avec 1 tweet a compression avec des tweet a rayonnement direct ou encore avec guide d'onde.
C'est très lié a la qualité du transducteur (vainqueurs 1 dome de 25 mm audax et un moteur de compression 18sound 1").
A noter que sur H2, les systèmes a compression présentent souvent de moins bonnes performances, et sont bien meilleur sur H3 (sachant que nous somme beaucoup plus sensible aux distorsions d'ordre impaires soit H3, H5 ...).
J'ai été voir les matériels que vous comparez, un tweeter a 102 € et un tweeter a compression a 28 €, c'est pas la même gamme de prix non plus surtout compte tenu de la plus grand complexité du système a compression. :roll:
« Modifié: mai 12, 2019, 14:24:20 pm par Greg Lagarrigue »

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 763
    • E-mail
Re : Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #47 le: mai 12, 2019, 14:44:22 pm »
Dans l'aigu, c'est très variable quand je regarde mes mesures, en comparant 1 moteur de compression 1 pouce avec 1 tweet a compression avec des tweet a rayonnement direct ou encore avec guide d'onde.
C'est très lié a la qualité du transducteur (vainqueurs 1 dome de 25 mm audax et un moteur de compression 18sound 1").
A noter que sur H2, les systèmes a compression présentent souvent de moins bonnes performances, et sont bien meilleur sur H3 (sachant que nous somme beaucoup plus sensible aux distorsions d'ordre impaires soit H3, H5 ...).
J'ai été voir les matériels que vous comparez, un tweeter a 102 € et un tweeter a compression a 28 €, c'est pas la même gamme de prix non plus surtout compte tenu de la plus grand complexité du système a compression. :roll:

Oui c'est axacte niveau prix. Sur d'autres tweeters plus encombrants le résultat est un petit peu meilleur sur les spec.

Maintenant ma contrainte de volume est forte.

Le tweeter dome a lacher apres 30'' a 100db en phase de test et mesure.

Pour un constructeur qui annonce 100w RMS bof bof.
« Modifié: mai 12, 2019, 14:46:38 pm par Etmo »

daftcombo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 830
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #48 le: mai 12, 2019, 15:01:15 pm »
Bonjour,

Je dévie un peu le sujet de ce fil de discussion.

Quand on a les enceintes placées dans la pièce, et qu'on les mesure :
- au niveau du noyau pour un large-bande
- à mi-hauteur entre le tweeter et le médium pour une multivoie,
existe-t-il une valeur de fenêtrage (dépendant ou non de la fréquence) pour laquelle un consensus existe sur le fait que la réponse en fréquence devrait être plate ?

Cordialement,

Thomas

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 763
    • E-mail
Re : Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #49 le: mai 12, 2019, 15:32:37 pm »
Bonjour,

Je dévie un peu le sujet de ce fil de discussion.

Quand on a les enceintes placées dans la pièce, et qu'on les mesure :
- au niveau du noyau pour un large-bande
- à mi-hauteur entre le tweeter et le médium pour une multivoie,
existe-t-il une valeur de fenêtrage (dépendant ou non de la fréquence) pour laquelle un consensus existe sur le fait que la réponse en fréquence devrait être plate ?

Cordialement,

Thomas

Je ne vois pas pourquoi elle devrait être plate surtout pour une multivoie. C'est négliger plein de phénomènes.
Mesurer chaque Hp ok mais la reponse globale de plusieurs en proche impossible d'avoir des résultats correctes.


daftcombo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 830
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #50 le: mai 12, 2019, 15:50:16 pm »
Et pour un large-bande ?

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 763
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #51 le: mai 12, 2019, 16:14:29 pm »
Comme tout hp seul mesuré dans l'axe sur la bande passante utile ç'est plutôt une bonne chose si la phase et le spl donne des courbes plates.

daftcombo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 830
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #52 le: mai 12, 2019, 16:19:04 pm »
D'accord, mais vous ne répondez pas à ma question :

Quand on a des large-bande placées dans la pièce, et qu'on les mesure au niveau du noyau, existe-t-il une valeur de fenêtrage (dépendant ou non de la fréquence) pour laquelle un consensus existe sur le fait que la réponse en fréquence devrait être plate ?

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 763
    • E-mail
Re : Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #53 le: mai 12, 2019, 16:28:04 pm »
D'accord, mais vous ne répondez pas à ma question :

Quand on a des large-bande placées dans la pièce, et qu'on les mesure au niveau du noyau, existe-t-il une valeur de fenêtrage (dépendant ou non de la fréquence) pour laquelle un consensus existe sur le fait que la réponse en fréquence devrait être plate ?

Si tu mesures en proche pas besoin de fenêtres. Sinon 10  a 15 cycles

xnwrx

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2636
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #54 le: mai 12, 2019, 16:41:59 pm »
Lorsqu'on mesure très proche du cache noyau, on mesure une information qui résulte de la somme des émissions du cône avec tous les phénomènes de sommation de sources non en phase qui créent aux hautes fréquences des pics ou creux qui n'existent pas en champ plus lointain. De même, on ne prend pas en compte le baffle qui joue un rôle primordial en hautes fréquences. La réponse d'un médium/aigu mesurée au cache noyau n'est en général pas équivalente à la réponse mesurée en anéchoïque.
On peut mesurer un grave proche du cache noyau, c'est d'ailleurs ce qui est le plus proche de la réponse anéchoïque. Disons que ça marche jusqu'à 300 Hz mais on peut étendre jusqu'à 500 Hz (en fait tant que la longueur d'onde est très supérieure au baffle ou à la taille de la membrane : les différences de délai et phases entre les sources diffractives ou la membrane ne jouent pas suffisamment). Au dessus, il faut une mesure sur baffle et réalisée en anéchoïque, c'est à dire pour des baffles standards à 1m ou 1m5 en chambre sourde. Puisqu'on ne peut pas le faire chez nous, on mesure à 1m, enceinte loin de toute surface, et on fenêtre la RI à quelques millisecondes. On peut mesurer plus proche et voir comment évolue la courbe. Si c'est stable, équivalent mais plus précis, alors on peut se rapprocher les fenêtrer moins.

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 763
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #55 le: mai 12, 2019, 16:45:41 pm »
Si tu mesures en proche ç'est afin d'éviter ou réduire les perturbations de la pièce (reflections du signal sur tout surface de la pièce qui arrivent avec un retard). Faire un fenêtre celà revient rejeter la portion de signal qui arrive trop tôt ou trop tard par réflexions.

Tonipe

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7603
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #56 le: mai 12, 2019, 17:17:57 pm »
Dans mes essais je vais commencer demain les corrections à différentes distances, avec validation du résultat à l'écoute.
Mon système, mesuré à 117 cm, est au point.
Je vais faire des mesures à 135, 150 cm d'un coté, 105, 90, 75 et 60 cm de l'autre.
Je parts sans idée préconçue de ce qui sera le mieux sur la distance.

Cordialement, Dominique.

Etmo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 763
    • E-mail
Re : Plan d'expérience des corrections par convolution
« Réponse #57 le: mai 12, 2019, 17:26:17 pm »
Xavier quand je vois vos remarques parfaitement justifiées sur la différence entre les mesures en proche et conditions normales. Je me dit que la mise au point sur des mesures pseudos anechoides me semblent bien trop compliquée pour obtenir des résultats a la mise au point d'un système.

Sauf pour caller des Sub avec les voies basse et tester certaines hypothèses, je préfère de loin le calage au point centrale d'écoute. Et pour revenir au problème de correction par convolution, je trouve cela plus simple et efficace d'echantillonner avec un grand nombre de mesures la zone d'écoute. Au moins on a une image de ce qui se produit réellement. Même si vous avez certainement raison sur la courbe plate en anechoide.