Auteur Sujet: boost  (Lu 247 fois)

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 149
boost
« le: mai 10, 2019, 18:07:01 pm »
Je me demandais si des gens ont analysés leurs fichiers afin de savoir si la zone des basses/infra-basses est déjà saturée au niveau 0 numérique ou s'il y a toujours de la place pour élaborer un boost ?

Je veux booster ma basse sans avoir à diminuer le niveau numérique de l'ensemble pour ne pas perdre de rendement.

Mon 46cm ne bouge absolument pas en ce moment et il pourrait encaisser sans broncher un bon boost et j'ai 600 watts de disponible pour les alimenter.

S'il y a de la marge de maneuvre disons en bas de 50hz, quelle serait le boost sécuritaire qu'on peut se permettre qui aurait que très peu de chances de saturer ?

luiscrepy

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1218
    • mon installation hifi
    • E-mail
Re : boost
« Réponse #1 le: mai 10, 2019, 19:11:24 pm »
Il y a certainement du monde ici pour vous faire le calcul, mais à votre place, je ferais des mesures de distorsion au niveau d'écoute maximum habituel en poussant progressivement le boost. Arrivé à 5 ou 10% de distorsion à 20 Hz, suivant votre degré de tolérance à la distorsion, il sera temps de ne plus insister.
Luis

dexter59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1196
    • E-mail
Re : Re : boost
« Réponse #2 le: mai 10, 2019, 19:30:50 pm »
Il y a certainement du monde ici pour vous faire le calcul, mais à votre place, je ferais des mesures de distorsion au niveau d'écoute maximum habituel en poussant progressivement le boost. Arrivé à 5 ou 10% de distorsion à 20 Hz, suivant votre degré de tolérance à la distorsion, il sera temps de ne plus insister.
Luis

Bonjour je n'aurais pas dit mieux.
Je suis bientôt dans un cas analogue, un gros HP (96 db de rendement par exemple) avec  un bon rendement avec un boost à appliquer.

En actif, je me demande s'il faut que je prennes des Hps de médiums avec moins de rendement (par exemple 90 db) que le gros HP pour faire de l'atténuation de 50 hz jusqu'a la fréquence de coupure avec le médium aigu de 6 db.
Je laisse tel quel sous 50 hz, soit artificiellement + 6 db , Pour faire office de boost, bonne ou mauvaise idée?
« Modifié: mai 10, 2019, 19:37:57 pm par dexter59 »

daftcombo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 823
    • E-mail
Re : boost
« Réponse #3 le: mai 10, 2019, 19:41:15 pm »
Bonsoir,

Sur de la musique électronique, c'est souvent dans les basses (entre 40 Hz et 60 Hz) que la musique est la plus forte.
Lancez des morceaux dans JRiver et activez l'Analyzer (CTRL+D puis "Analyzer"), vous verrez que c'est dans cette zone que ça monte le plus.
Si ce sont des morceaux proches de 0dB, il y a donc une quasi certitude que c'est au niveau des basses que le 0dB est quasi atteint.

Cordialement,

Thomas

LeChacal619

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 1999
    • E-mail
Re : boost
« Réponse #4 le: mai 10, 2019, 19:44:00 pm »
+1 pour daft et oui dexter c'est une bonne idée de faire un high shelf negatif pour relativement gagner en grave.

pompon

  • Newbie
  • *
  • Messages: 149
Re : Re : boost
« Réponse #5 le: mai 10, 2019, 20:32:58 pm »
C'est pour mon FaitalPro 18FH500, j'ai une chute dans la basse.



Si j'interprète bien, c'est une chute de 24db/oct que j'ai en bas de 40hz, c'est bien ca ?

Un u-frame c'est conseillé jusqu'au quelle fréquence ?






Sur de la musique électronique, c'est souvent dans les basses (entre 40 Hz et 60 Hz) que la

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 933
    • E-mail
Re : boost
« Réponse #6 le: mai 10, 2019, 20:35:52 pm »
Je me demandais si des gens ont analysés leurs fichiers afin de savoir si la zone des basses/infra-basses est déjà saturée au niveau 0 numérique ou s'il y a toujours de la place pour élaborer un boost ?
Le plus haut niveau à une fréquence donnée que j'ai trouvé c'est sur des morceaux à musique électronifiée, -3 dB vers 43 Hz.
Citer
S'il y a de la marge de maneuvre disons en bas de 50hz, quelle serait le boost sécuritaire qu'on peut se permettre qui aurait que très peu de chances de saturer ?
Pour augmenter la marge de manoeuvre, on peut diminuer le volume général (les processeurs ont une dynamique de plus de 90 dB, la musique enregistrée se limite à 60 dB, très rarement atteint, y a de la marge)  ou avoir recours aux limiteurs.
Siméon
« Modifié: mai 10, 2019, 21:21:47 pm par etsimonogn »