Auteur Sujet: Interprétation des résultats simulés d'une TL sur charge close  (Lu 538 fois)

etsimonogn

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 953
    • E-mail
Re : Re : Interprétation des résultats simulés d'une TL sur charge close
« Réponse #30 le: décembre 02, 2019, 12:22:43 pm »
Bonjour
Le paramètre le plus instructif qui ressort de la simulation est la courbe de déplacement qui permet de déterminer si le choix de la charge et/ou de la transformée est judicieusement choisi. J'ai posé plusieurs fois la question à la quelle je n'ai toujours pas reçu de réponse ; dans le cas d'une charge close, le niveau acoustique obtenu  est-il oui ou non homothétique à la courbe de déplacement membrane ?
Je crois pas que l'homothétie soit le bon terme, je parlerais de lien, de cause et d'effet  Dans un mouvement d'objet, il y a trois données, la position par rapport à sa position initiale, la vitesse et l'accélération. Pour une membrane de HP, la tension détermine l'accélération, la pression sonore dépend de l'accélération donc de la tension. Une transformée de linkwitz joue sur cette tension pour modifier la courbe de réponse du HP autour de sa résonance en une autre courbe de réponse. Il y a deux limites au son maximale que peut donner un HP, la limite du déplacement aux fréquences basses où les bosses d'impédance font que la puissance dissipée est réduite et la limite en puissance dissipée aux fréquences plus élevées où les déplacements sont faibles mais l'impédance est basse. Le lien de Xmax avec Waes n'est pas acquis.   
Citer
Il me semble qu'il n'y a pas de magie dans ce phénomène, et que un HP qui a zéro mm de déplacement DANS LE GRAVE a également zéro niveau acoustique, pour une surface de membrane de taille habituelle. Bien-sûr, pour un montage de type planar avec une surface émissive de plus d'un mètre carré, les choses sont différentes.
On échappe pas à un mouvement de membrane avec les planars.
Siméon
« Modifié: décembre 02, 2019, 13:57:02 pm par etsimonogn »

tarteup

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 218
Re : Re : Interprétation des résultats simulés d'une TL sur charge close
« Réponse #31 le: décembre 02, 2019, 12:47:03 pm »
   J'ai posé plusieurs fois la question à la quelle je n'ai toujours pas reçu de réponse ; dans le cas d'une charge close, le niveau acoustique obtenu  est-il oui ou non homothétique à la courbe de déplacement membrane ?

 Bonjour,
 
 Pour une fréquence donnée, en clos, le niveau est fonction du volume décrit par le mouvement du hp.
 A fréquence et surface de hp donnée, il est fonction du déplacement.
 Quand la fréquence varie, l'homothétie est avec l'accélération de la membrane.
  UniBox408 ( excel) permettra de voir toutes les courbes utiles: 
    http://audio.claub.net/software/kougaard/ubdwnld.html

 
 
« Modifié: décembre 02, 2019, 12:52:11 pm par tarteup »

philhifi82

  • Newbie
  • *
  • Messages: 113
    • E-mail
Re : Interprétation des résultats simulés d'une TL sur charge close
« Réponse #32 le: décembre 02, 2019, 14:54:38 pm »
Bonjour Tarteup ;

Très intéressant ce fichier de calcul EXEL, il présente l'avantage de pouvoir être transporté facilement et utilisé sans connexion internet.
Je vais refaire quelques simulations et comparer avec le simulateur du site.

C'est bien ce qui me semblait,

" Pour une fréquence donnée, en clos, le niveau est fonction du volume décrit par le mouvement du hp.
 A fréquence et surface de hp donnée, il est fonction du déplacement.
 Quand la fréquence varie, l'homothétie est avec l'accélération de la membrane."


Concernant les grands PLANAR, la grande surface induit des déplacements très faible, ce qui doit constituer, en principe, l'avantage de ce genre de solution technique. Plus le déplacement est faible, plus l'accélération exigée l'est également, ce qui va dans le sens d'une meilleure fidélité du signal acoustique.
 
Merci pour tes infos.

Cordialement.