Auteur Sujet: Klipschorn  (Lu 15564 fois)

Horn

  • Invité
Klipschorn
« le: juillet 03, 2010, 11:16:41 am »
Bonjour à tous,

Mes projets ne seraient pas complets si je négligeais la Klipschorn, alors je vais remédier à cette lacune et aborder ici la mécanique...

Pour ceux que ça intéresse, aujourd'hui la Klipschorn est équipée du boomer K-33-E de 381mm, du medium K-55-X de 51 mm et du tweeter K-77-F de 25mm. Voilà les caractéristiques du constructeur.

Evidemment, depuis le temps qu'elle est produite, diverses modifications y ont été apportées, et de nombreuses ont été modifiées. Trois grands sujets : le boomer, la partie supérieure et le filtre.

Concernant le boomer, plusieurs remplaçants aux paramètres de Thiele & Small variés.
D'où une première interrogation concernant le Qts > 0.25. Dominique m'a déjà répondu, réduction de la bande passante, ce qui peut d'ailleurs être un avantage puisque la section inférieure est coupée entre 400 et 500Hz selon les filtres.

La partie supérieure d'origine ne m'intéresse pas. Je n'ai pas la prétention de faire LA Klipschorn mais un ersatz (qui tienne la route quand même, à défaut d'être linéaire), et parmi tout ce qu'on trouve sur le net il y a des modifications intéressantes comme des pavillons tractrix de substitution. Encore faut-il le réaliser (Cuico, qu'en penses-tu ?)
Peu de compressions de substitution au K-55 capables de descendre assez bas. Pour le tweeter, en remplacement du K-77, là aussi quelques concurrents, dont le Beyma CP25 qui paraît-il est superbe à bas niveau mais trop distordu à haut niveau.

Enfin, pour le filtre je suis dans le brouillard, entre les plans originaux et tous les modèles proposés en remplacement avec diverses améliorations qui m'échappent. Je laisse la question en suspens, on verra plus tard. d'ailleurs ce post est déjà trop long  :idea:

[Edit] j'ai raccourci le post pour plus de lisibilité, on verra les détails après...
« Modifié: juillet 09, 2010, 15:32:11 pm par Horn »

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7280
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Klipschorn
« Réponse #1 le: juillet 04, 2010, 13:12:17 pm »
Je ne sais pas si c'est facile à réaliser, mais ce n'est pas difficile à tracer...
J'avais une coupe coté.
Mais je n'ai pas les côtes en largeur. Je n'ai pas les outils à la maison pour ouvrir le .rar que j'ai reçu.







http://www.petoindominique.fr/php/klispchorn.php
Ajout de la ligne neutre pour calculer longueur et surface, le lundi 05.
« Modifié: juillet 05, 2010, 18:14:34 pm par petoind »

acoustannoy

  • Invité
Re : Klipschorn
« Réponse #2 le: juillet 05, 2010, 21:32:39 pm »
Ohé Horn !

Je réponds ici à ta question en message perso, les autres pourront donner leur avis !!!

Contrairement à ce que tu as peut-être lu, les Klipshorn ne souffrent de pas grand chose à mon avis, chaque fois que j'en ai entendu j'étais sur le c...
Ce sont de grandes enceintes pour un grand son, très exigeantes au niveau de l'amplification. A ce niveau là, les courbes de réponse ne veulent pas tout dire.
Par contre, comme elles sont anciennes elles ont été très étudiées, améliorées. En grattant sur les forums,
voire en allant voir des gens qui les ont réalisées tu dois pouvoir faire un truc très bon. Attention aux électroniques et à la qualité des moteurs.

Et puis juste un conseil de vieux :
=> Regarde bien le prix d'une paire d'occasion, meme si tu dois aller les chercher à tataouine, à l'étranger, en Suisse ou en Allemagne.  Tu les garderas sans doute toute ta vie, c'est achat qui mérite réflexion. La différence entre une paire de Klipshorn toutes faites avec des bons moteurs (Electro, JBL..), un bon HP (altec ou dans le genre), des ébénisteries pro ...
... Et une paire réalisée à grand frais et sans expérience, avec multiamplification et tout le tralala... Ben moi mon avis il est tout fait...
A moins de trouver une solution hyper économique, je suis persuadé que la bonne solution réside dans l'achat d'une paire d'originales, puis de soigner l'électronique et les cables, en mono puis en biamplification passive, quitte à les optimiser et à les multiamplifier en actif ensuite.
Mais bon ca te regarde.

Coté chevauchement, on s'est mal compris : le problème de laison dans le bas médium que je rencontre dans les enceintes type Hedlund survient lorsque la face avant du HP rayonne en actif, et la face arrière via un pavillon. C'est une option qui optimise le rendement mais soulève d'autres problèmes. Le Père klipsh le savait bien, et le 38 ou le 40cm du pavillon grave ne rayonne que via le pavillon. La face arrière du HP est chargée par un volume hermétique.

Donc la Klipshhorn c'est l'assemblage de trois pavillions ; un de grave, un de médium, un d'aigu.

Ca roule...
Mathieu





Horn

  • Invité
Re : Klipschorn
« Réponse #3 le: juillet 06, 2010, 09:30:31 am »
Merci pour ton message qui conforte mon choix.

Côté amplification, je ne vais pas mettre la charrue avant les bœufs, vu le rendement des enceintes je pense qu'un petit ampli à tubes ne sera pas la chose la plus dure à trouver quand l'heure sera venue. On en est loin, mais je suis optimiste. Heureusement, vous allez me dire... à ce niveau là ça frise l'inconscience  :hallu:

Bon, Je n'ai pas avancé (j'ai peint dans la maison, on ne peut pas tout faire) mais je me suis quand même débattu avec la feuille de calcul Excel de Dominique... pour n'arriver à rien  :s Au secours Dominique !

Si l'on pouvait déjà regarder la partie basses, pârce que là je suis au point mort. Sur le forum Klipsch, deux écoles : une gorge de 3x13 pouces pour les uns, mais une gorge de 6x13 pouces pour les autres. A cela l'épaisseur de "la planche" faisant office de chambre de compression est variable, certains recommandant fortement de la supprimer ! enfin je ne connais même pas le volume clos derrière le boomer.
Alors que penser de mon petit Monacor ?  :refl:

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7280
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Klipschorn
« Réponse #4 le: juillet 06, 2010, 17:30:52 pm »
Hier j'ai tracé la ligne neutre sur le plan.
Je vais calculer les longueur et relever les surfaces, et regarder par rapport à la loi d'expansion qui s'en rapproche le plus.
Ensuite je ferai évoluer le plan pour faire correspondre loi d'expansion et plan, si c'est possible.

cuico2264

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 593
  • prendre le temps de bien faire les choses
    • E-mail
Re : Klipschorn
« Réponse #5 le: juillet 07, 2010, 08:18:21 am »
 Trackhorn 420 d'ALK. Encore faut-il le réaliser (Cuico, qu'en penses-tu ?)

Salut je vois ta question un peu tard.

Ca dépendra quasi totalement de ton savoir faire de base. Mais comme ton père est ébéniste ca ne devrait pas poser trop de problèmes.

Cependant les courbes sont mathématiques et leurs respect est très important, donc il va lui falloir faire pas mal de calibres très précis afin de pouvoir reproduire chaque pièce.
Mais le moment venu on peut entrer en contact . Les pièces courbes et les calibres c'est mon truc.

Cuico
ch'fais c'que j'veux avec du bois

Horn

  • Invité
Re : Klipschorn
« Réponse #6 le: juillet 07, 2010, 10:13:34 am »
Merci Cuico, avec un peu de chance d'ici là j'aurai les tracés parce que s'il faut faire le chinois et copier à partir des photos franchement c'est pas gagné...

Dominique, il y a un truc bizarre sur les tracés, c'est le forme du dessus de l'enceinte. On dirait qu'elle épouse totalement l'encoignure, alors que le caisson en lui-même, du moins les grilles latérales qui ne figurent sur aucun plan, sont à 45° par rapport au mur.

On le voit peut-être mieux sur cette photo ou sur cette photo (même si là les grilles ne peuvent être vues).

Pour le calcul de la longueur, où faut-il alors s'arrêter ? quelle partie de mur est considérées comme coté de pavillon ? On prend la grille comme référence, on coupe à 90° ou on prolonge la face avant du caisson pour venir couper les murs ?

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7280
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Klipschorn
« Réponse #7 le: juillet 07, 2010, 16:52:42 pm »
Une klipchorn doit être placé dans un coin de la pièce, pour profiter des deux murs qui terminent le pavillon.

J'ai tracé les faces supérieure et inférieure "contre le mur" pour pouvoir calculer la loi d'expansion qui va avec.
A la réalisation, vous pouvez faire moins large.

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7280
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Klipschorn
« Réponse #8 le: juillet 07, 2010, 18:44:43 pm »
La loi d'expansion de la Klipschorn, loi ajustée en 3 points significatifs, est une loi hyperbolique avec :
T = 0.46
Fc = 68.1 Hz.
M = 4 * Pi * Fc / C
S = So * ( COSH(M*X) + T*SINH(M*X))

X est la longueur en m.
Je prends So = 502.5 cm2, et un Xo à 9.6 cm, au début de la partie verticale.

Maintenant il y a de la retouche de coudes, et de la section finale du pavillon...

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7280
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Klipschorn
« Réponse #9 le: juillet 07, 2010, 21:13:18 pm »
Je voudrai vos avis sur la loi d'expansion à prendre en compte :

J'ai commencé avec une loi exponentielle ajustée sur les sections 2 et 11. Cela n'allait pas.

Puis j'ai cherché une loi hyperbolique sur les sections 2, 6 et 10 : C'est assez proche de la vérité.
J'en ai parlé dans mon message précédant.

Mais c'est bien sur !!!
Enfin j'ai repris une moi exponentielle sur les section 2 et 10.
Je n'aurai aucun mal à agrandir la section 6...

Et je me dis qu'il faudrait rechercher une loi hyperbolique sur 2, 7 et 10.

Qu'en pensez vous ? Quelle serait votre démarche ?
Dans tous les cas, il y a un sérieux problème à la gorge...

http://www.petoindominique.fr/php/klispchorn.php

Horn

  • Invité
Re : Klipschorn
« Réponse #10 le: juillet 08, 2010, 09:21:40 am »
Bonjour Dominique,

Votre sang froid m'impressionne, vous parlez des lois d'expansion avec un flegme quasi-britanique comme s'il s'agissait de parfums de macarons, votre aisance en est déconcertante.

J'ai lu partout qu'il s'agissait d'un pavillon exponentiel replié en trièdre, avec ça je suis bien avancé... J'étais pourtant en section C au lycée, mais n'ayant plus pratiqué ce genre d'activités depuis, mes souvenirs se sont dispersés comme des graines de pissenlit au vent.

Je ne peux que vous rapporter ce que je lis outre-Atlantique ou suggérer des idées qui sont peut-être des évidences ou des aberrations à vos yeux... Je cherche à comprendre.

Un pavillon replié doit-il obligatoirement répondre à une seule loi ? Je suppose que oui mais dans la mesure où les replis = perte de rendement, peut-être que certains écarts à la loi, pour des raisons pratiques de construction, d'encombrement et d'économie sur certaines sections, ne vont pas drastiquement influer le rendement final ?

Horn

  • Invité
Re : Klipschorn
« Réponse #11 le: juillet 08, 2010, 09:34:08 am »
Concernant votre dernier schéma 3D, je vois bien les deux planches destinnées à réduire la taille de la bouche, mais je ne comprends pas la forme du schéma initial. La forme en trapèze tronqué ne concerne que "la décoration" et la partie supérieure, le caisson de basse seul est à l'origine triangulaire vu du dessus, avec juste la pointe tronquée dans l'angle des murs.

A la construction du caisson de basses, les panneaux latéraux sont en un sul morceaux, ce qui se rapproche de votre schéma modifié.

petoind

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 7280
    • Conception des enceintes acoustiques
    • E-mail
Re : Klipschorn
« Réponse #12 le: juillet 08, 2010, 17:30:51 pm »
Une loi d'expansion hyperbolique est une loi exponentielle si T=1.
Hier soir je ne suis arrêté avec la quasi certitude de ne pas avoir pris la bonne section centrale pour caler la loi d'expansion.
Si je trouve tout à l'heure un T très proche de 1, l'hypothèse de la loi d'expansion exponentielle sera validée.

Il est difficile de réaliser un pavillon sans faire de coude.
Mais j'essaye de faire un tracé de coude aussi précis que possible pour respecter les sections dans cette zone.
La perte due au coude est suffisante pour ne pas en rajouter par une mauvaise conception...

J'ai 32 ans de pratique du BE comme concepteur.
Concevoir, ou vérifier la conception, d'un pavillon est plus facile.

cuico2264

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 593
  • prendre le temps de bien faire les choses
    • E-mail
Re : Re : Klipschorn
« Réponse #13 le: juillet 08, 2010, 19:35:59 pm »
Je ne sais pas si c'est facile à réaliser, mais ce n'est pas difficile à tracer...
J'avais une coupe coté.
Mais je n'ai pas les côtes en largeur. Je n'ai pas les outils à la maison pour ouvrir le .rar que j'ai reçu.







http://www.petoindominique.fr/php/klispchorn.php
Ajout de la ligne neutre pour calculer longueur et surface, le lundi 05.

réalisation uniquement pour personnes très confirmées dans le travail du bois sinon cata.

cuico
ch'fais c'que j'veux avec du bois

Horn

  • Invité
Re : Klipschorn
« Réponse #14 le: juillet 09, 2010, 15:26:50 pm »
Ce sont les chanfreins qui sont terribles, avec des angles pas des plus courants, et il faut que tout ce petit monde se raccorde bien. Pas question d'avoir des fuites. Les mesures en pouces, converties plus ou moins bien selon les sources, des tailles et épaisseurs de bois différentes qu'il faudra aussi trouver...

 :idea: Heureusement, j'ai le temps...